Du pionnier au leader du marché

Crespel & Deiters – Comment tout a commencé…

L’année 1858 fut une année mouvementée. Un attentat contre Napoléon III est commis à Paris. Guillaume 1er arrive au pouvoir en Prusse. Le paquebot « Bremen » sonne le début des transports réguliers par bateau entre Bremerhaven et New York. La première représentation de l’opéra «  Orphée aux Enfers » de Jacques Offenbach a lieu en France. Et à Ibbenbüren, petite ville paisible du Nord-Ouest de la forêt de Teutberg, Alexander Crespel s’apprête à écrire l’histoire de l’entreprise.

Alexander Crespel est le fils d’un conseiller de la cour et vient de Francfort. Ambitieux et doté d’un esprit entrepreneurial, il fait carrière très tôt. En 1820, il quitte Francfort et devient directeur de l’usine sidérurgique de Gravenhorst. Son salaire, honorable, est de 600 rixdales.

Alexander Crespel, directeur de l’usine sidérurgique de Gravenhorst.

Avis de demande de concession d’Alexander Crespel pour la construction d’une usine dans l’hebdomadaire de l’arrondissement rural de Tecklembourg du 3 juillet 1858.

La réussite économique d’Alexander Crespel est déjà très conséquente au milieu du 19è siècle. Elle le pousse à se lancer dans un domaine d’activité tout autre : la meunerie de céréales. Crespel acquiert en 1845 le domaine de Langewiese et, trois ans plus tard, le domaine de Grone pour y établir, entre autres, une meunerie. Cela sonne le début de la production d’amidon à succès que nous connaissons encore aujourd’hui. Le 30 mai 1858, Alexander Crespel fonde avec son gendre Josef Deiters de Münster et son fils Georg l’entreprise Crespel & Söhne (qui deviendra plus tard « Crespel & Deiters »), l’une des premières usines d’amidon d’Allemagne.

La vision de l’amidon

Le paysage de la Westphalie est composé de forêts, de terres arables et d’agriculture. La nature à perte de vue. La possibilité d’utiliser ces ressources régionales ainsi qu’un marché croissant de l’amidon dans toute l’Europe a été déterminante dans l’idée de création d’entreprise. Car Crespel & Deiters a reconnu très tôt le potentiel du produit naturel qu’est le blé. L’amidon était alors utilisé pour la rigidité du linge, le collage du papier, l’industrie de la laine et du coton, la cuisson du pain, la préparation de pâtisseries et en tant que poudre pour cheveux. L’entreprise a débuté avec la production d’amidon, posant ainsi la première pierre de la réussite de l’entreprise.

Passionate about wheat.

Les années suivantes, Crespel & Deiters a dû modifier et développer ses activités de manière durable avec de nouveaux produits à base de blé révolutionnaires ainsi que de nouvelles applications pour l’amidon. C’est la force d’innovation, la concentration sur les ressources naturelles et la passion du blé qui ont fait avancer Crespel & Deiters. La petite entreprise d’amidon d’Ibbenbüren est ainsi devenue l’un des spécialistes leaders en Europe de produits à base de blé et de solutions connexes spécifiques à la branche et orientées vers l’application pratique.

Crespel & Deiters produit des matières premières fonctionnelles à base de blé telles que par exemple l’amidon de blé (natif et modifié) et l’amidon de blé pré-gélatiné, trouvant leur utilité dans des produits personnalisés alimentaires et industriels.